Présentation du Tour du Monde 2016

Depuis quelques années, j’ai une certaine passion pour les voyages à vélo. Mes projets du passé ont rendu fière ma famille. J’aimerais encore les surprendre, puisque au quotidien ils me soutiennent moralement.

Pour mener à bien mon projet, j’essaie de tirer parti de mes expériences précédentes, afin de faire les bons choix dans la première période de préparation. Je dois aussi me motiver dans les moments de doute en attendant le jour du départ. J’aurai ainsi la certitude de me préparer à un bel avenir. Un nouvel apprentissage de la vie s’offre à moi.

Ma motivation principale est d’avaler le plus vite possible les 29’000 kilomètres en moins de 106 jours et ainsi de battre le record actuel.

Les étapes du 2 avril au 5 juin 2016

Suivez Jonas en live autour du monde

Le trajet du jour

Suivez-moi en plein écran

Le trajet continu

Suivez-moi en plein écran

Projet du tour

Les itinéraires de mes rivaux m’ont donné quelques idées. Des vidéos postées sur internet ou d’autres conseils ont participé au choix final du tracé.

En utilisant Google Maps et ses cartes, j’ai pu remarquer la difficulté de certaines régions. J’ai cherché la meilleure solution pour que je puisse franchir ces pays sans trop d’obstacles. Mes choix permettent de réaliser une bonne coordination entre les étapes.

Le tour a été segmenté en 7 étapes distinctes reliées entre elles par avion. Au total je traverserai 20 pays sur 29’045 kilomètres.

Présentation des 6 étapes

  1. Suisse › Allemagne › Pologne › Slovaquie › Hongrie › Roumanie › Serbie › Bulgarie › Grèce › Turquie
  2. Thaïlande › Malaisie
  3. Australie
  4. Nouvelle -Zélande
  5. Canada › Etats-Unis › Canada
  6. Brésil
  7. Portugal › Espagne › France › Suisse

Sponsorisez l’aventure

Et ainsi aidez-moi à atteindre mes objectifs!

Equipement

La conception de l’équipement du vélo m’a pris plus de deux ans, notamment pour déterminer le choix d’un matériel sur le marché.

Je me suis concentré sur l’équipement des vélos des autres challengers. Mes recherches ont été faites avec l’aide d’un expert du voyage à vélo, la consultation de nombreux forums internet et sur des conseils de revendeurs romands.

Le sellier Frédéric Chappuis de Cuarnens a contribué à la fabrication des sacoches. Elles sont cousues sur mesure pour correspondre à mes attentes. Le moindre détail est modifié pour améliorer l’organisation sur le vélo. Par exemple, des pièces en aluminium ont été déjà ajoutées sur mon prototype de 2014.

Dans les différents pays traversés durant ma tentative de record, les habits portés sont essentiels aux exigences des conditions climatiques. Quant aux choix du textile, je me dirigerai sur diverses marques de vêtements techniques afin de trouver la meilleure solution pour mon aventure. Le critère du choix de la couleur se fonde sur la plus grande visibilité pour ma sécurité. Sans nul doute, l’importance du choix de la couleur ne doit pas être négligée.

En août 2014, afin d’expérimenter mon premier prototype dans des conditions réelles, j’ai effectué un tour de France en passant par les Alpes, les Pyrénées, les Vosges et le Jura. J’ai parcouru plusieurs cols mythiques du fameux Tour de France. Ces 13 jours m’ont permis d’envisager la future évolution que je dois apporter au vélo et au matériel de campement.

Par contre, l’objectif était de mettre en pratique une théorie d’après les nombreux conseils donnés. En acquérant de l’expérience, je mûris. En effet, en améliorant constamment tous les paramètres, je m’assure d’un parcours le plus fluide possible.

Logistique

Je me suis dirigé vers une seule agence de voyage. Les deux derniers vols internationaux qui m’ont amené en Australie ont été organisés par cette même agence. Kuoni et son responsable marketing, Yves Kaltenreider, m’aideront durant ma tentative du record puisqu’ils devront organiser mes vols internationaux selon mes arrivées aux étapes programmées.

En plus, il me donne l’opportunité de rectifier soit l’heure ou la date du vol enregistré quelques jours auparavant. En effet, je pourrai le contacter avant mon arrivée dans les aéroports intermédiaires. L’idée de ces opérations me soulage d’un certain poids même si cela a un contrepoids financier.

Il me restera donc à savoir comment préparer le carton du vélo puisqu’il voyagera avec moi dans la soute de l’avion.

Santé

Suite à ma demande de soutien à la Haute Ecole Fédérale de Sport de Macolin à Bienne, la réponse a été négative ; ils aident seulement les sportifs d’élite de Swiss Olympic et non les particuliers.

En parlant avec mes proches, j’ai contacté le CHUV à Lausanne. Après l’acceptation du dossier, j’ai pu obtenir un rendez-vous avec le team médical de la médecine du sport. Avec cette collaboration, nous allons pouvoir tester mes capacités physiques pendant ma première période de préparation.

J’aurai trois examens avant ma course « The Trancontinental 2015». Par rapport aux tests, le team médical organisera un planning d’entraînements qui me permettrait d’améliorer ma forme physique. Dans la continuité de ma préparation, je réaliserai mes deux derniers mois d’entraînement suivis et structurés pour être au top.

Selon ma demande, l’aide d’un ou d’une nutritionniste qui coopère avec la médecine du sport sera utile et précieuse. La nutrition et l’hydratation sont des éléments indispensables à connaître avant de partir pour ce type de voyage à vélo.

L’année 2015 sera une répétition générale pour le tour du monde 2016.

Apprendre à maîtriser mon prochain défis

La gestion du mental et des émotions

C’est le domaine le plus mystérieux à découvrir. La principale motivation est d’aller à la découverte de différents pays et de sortir du quotidien. Le lâcher-prise et l’instant présent sont fascinants à explorer pour contrôler son mental. En voyageant à vélo, on perd souvent la notion du temps et on se déconnecte du monde.

Sans nul doute, je dépasserai mes limites durant cette tentative du record.

La gestion du métabolisme

La préparation et l’écoute du corps pendant la course seront déterminantes. Une étude anatomique sera aussi nécessaire pour reconnaître les signes que le corps me donnera afin de me signaler les problèmes.

La nutrition, l’hydratation

La maîtrise de ces éléments me permettra certainement d’affronter le défi que je me donne. Au sujet des deux premiers éléments, une préparation minutieuse de l’avant, du pendant et de l’après au niveau alimentaire sera la base indispensable pour donner à mon corps ce dont il a besoin.

L’organisation générale

Elle est réalisable avant la course et la planification fine des paramètres politiques, sécuritaires, géographiques et j’en oublie, devra être nickel pour m’éviter les problèmes inattendus.

Comment sponsoriser l’aventure

Je suis une entreprise

Voici les différents échelons d’aide possibles. Je suis très intéressé à venir me présenter pour approfondir un éventuel partenariat.

Dès 500.-
2 invitations au souper de soutien

Dès 1’000.- 
2 invitations au souper de soutien
+ divers objets publicitaires

Dès 3’000.- 
4 invitations au souper de soutien
+ divers objets publicitaires
+ une page entière sur le site internet

Prenez contact grâce au bouton ci-dessous pour que nous puissions discuter d’un partenariat. Merci d’avance!

Je suis un particulier

Quel que soit le montant de votre don, il me permettra d’atteindre petit-à-petit mes objectif. Alors, n’hésitez pas!

Vous pouvez faire un versement de 100.- / 50.- / 20.-. Bien entendu toute autre somme sera évidemment acceptée.

Instructions
Vous pouvez verser la somme de votre choix sur le compte du World Bike Tour:
IBAN: CH18 0900 0000 1074 9929 6
ou 10-749929-6

Vous pouvez aussi commander un bulletin de versement en cliquant sur le bouton ci-dessous. Nous vous l’enverrons dès reception de votre commande. Merci de mettre vos coordonnées.

Quelque soit la grosseur de la goutte, elle contribuera à sa manière à ce projet. Merci d’avance.


Warning: set_time_limit() has been disabled for security reasons in /home/clients/6b91c4c1a1571a6161d1a5e9dd35cbd0/web/wp-content/plugins/backupbuddy/lib/stash/http-request.php on line 68